Bonusfiscal

Comment réduire la fiscalité des SCPI ?

Acheter des parts auprès d’une SCPI est un investissement sûr et rentable. Toutefois, la fiscalité peut devenir un élément gênant. Vous pouvez la réduire en choisissant astucieusement vos SCPI ou votre méthode d’acquisition des parts.

Achetez des parts de SCPI européennes

Les SCPI européennes sont des institutions d’un genre particulier. Si certaines sociétés de gestion de patrimoine ne sont présentes que dans un seul pays, ce n’est pas le cas des scpi européennes. Elles possèdent des biens dans plusieurs pays du continent. Elles sont donc sujettes aux conventions fiscales internationales. Cette situation leur permet d’éviter la double imposition. En effet, le capital de ces entités est déjà imposé depuis les pays des investisseurs. Par conséquent, les dividendes sont fiscalement neutres. Retrouvez à travers ce LIEN des conseils pour la réduction de votre fiscalité.

Posséder des SCPI fiscales dans son portefeuille

Les SCPI fiscales sont un autre moyen pour réduire votre fiscalité. Ce sont des sociétés de gestion qui permettent de bénéficier d’avantages fiscaux relatifs à plusieurs lois. Dans le cas d’une SCPI Pinel, à partir du moment où la scpi s’engage à louer ses biens, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur la souscription. Cependant, la location doit s’étaler sur une durée de 9 à 12 ans. Ce LIEN vous donne des informations complémentaires sur le sujet.

Il est donc important pour l’investisseur de choisir attentivement la société civile de patrimoine immobilier dont il souhaite acheter des parts. Les scpi Malraux et les scpi de déficit foncier sont également des entités fiscales.

Achetez des parts en démembrement de propriété

À l’origine, le démembrement de propriété consiste à séparer un bien entre deux entités pendant une durée déterminée. Ce bien devient alors détenu par un usufruitier et un nu-propriétaire. Le même principe est applicable aux parts des SCPI. Dans ce cas particulier, l’usufruitier perçoit les dividendes pendant toute la période du démembrement. Le nu-propriétaire ne bénéficie pas de dividendes, mais prend possession des parts et des revenus dès la fin du démembrement.

Si vous n’avez pas besoin de revenus dans l’immédiat, la nue-propriété est la plus avantageuse pour vous. De plus, ce statut vous permet d’acquérir les parts à des prix inférieurs à leur valeur réelle.

Philosophez concernant ce ticket.

De toutes récentes nouvelles au niveau Bonusfiscal sur bonusfiscal.me.

  1. 13 Août 2020Ce qu’il faut retenir de l’investissement en loi Girardin industriel outremer598
  2. 05 Août 2020La particularité et les avantages fiscaux du statut LMNP574
  3. 23 Juil. 2020Démembrement de propriété : un outil d’optimisation fiscale141
  4. 21 Janv. 2020Déclaration fiscale sous Girardin outremer : ce qu’il faut savoir2995
  5. 15 Janv. 2019Ce qu'il faut comprendre en fiscalité8452